Depuis plus de 120 ans, Carapelli raconte l'histoire de l'huile d'olive : une tradition
qui se transmet de pères en fils au nom de la passion et d'un certain art de vivre...
En Toscane, votre voyage est déjà une histoire...

Faites défiler la page

L'histoire de Carapelli

1893

  • Cette année-là

    1893 : Cesira et Costantino Carapelli forment le noyau de l'entreprise, fondée le 23 septembre 1893 - date qui marque le point de départ d'une longue et heureuse union, et celui d'une longue et prospère affaire commerciale. Avec la dot de son épouse, Cesira Nuti, Costantino achète un entrepôt à Montevarchi où il vend graines, huiles et autres produits agricoles. La première graine qui viendra à porter de nombreux fruits.

  • Cette année-là

    1926 : Cesare, Corrado, Carlo, Colombo, Giacinto - puis quelques années plus tard Pindaro - s'engagent dans la même voie que leur père, décédé en 1926. Chacun choisit librement, en fonction de sa propre inclination et de ses études, le secteur le plus approprié au sein de l'entreprise qui tourne et continue de grandir en se taillant une belle part de marchés à travers toute l'Italie. Entre les frères, l'harmonie règne toujours.

  • Cette année-là

    1939 : Commerçants puis industriels à la veille de la guerre, les Carapelli installent un pressoir doté de la toute dernière technologie, près de Florence, à Ponte a Ema.

  • Cette année-là

    1940 : Dès 1940, le rêve familial de s'établir à Florence se réalise. Les nouveaux entrepôts Carapelli sont directement approvisionnés en huile par le pressoir familial à Ponte a Ema.

  • Cette année-là

    Années 50 : L'huile Carapelli commence à s'inviter sur toutes les tables en Italie. On apprécie sa bouteille classique, ronde et agréable en main. Carapelli est la première société à vendre une huile d'olive vierge extra, à une époque où elle tient seulement 10% de la part de marché total de l'huile d'olive.

  • Cette année-là

    1967 : Les campagnes de publicité sont lancées, contribuant de manière décisive à créer l'image positive de Carapelli.

  • Cette année-là

    Années 90 : Au milieu des années 1990, Carapelli arrive enfin en France pour faire découvrir le goût de son huile d'olive. Carapelli est la première marque à proposer une bouteille carrée, qui sera son signe distinctif et symbole de l'élégance italienne. Rapidement, Carapelli devient, en France, la marque d'huile d'olive italienne de référence.

  • Cette année-là

    2001 : Carapelli instaure un programme de certification de qualité interne destiné à mesurer vingt-deux paramètres de qualité, plus stricts que ceux exigés par la règlementation. La raison en est simple : garantir au maximum aux consommateurs la qualité des huiles d'olive Carapelli.

  • Cette année-là

    2005 : À partir de 2005, Carapelli étend sa gamme en proposant régulièrement de nouveaux produits :

    • Vivace : pour un goût plus puissant
    • Il Nobile : une saveur à l'extrême délicatesse, avec un taux d'acidité inférieur à 0,3%
    • Il Frantolio pour la cuisine au quotidien, à chaud comme à froid
    • Et l'incontournable Bio.
  • Cette année-là

    2013 : Carapelli présente le nouveau style de ses produits avec une nouvelle bouteille siglée et des étiquettes revisitées. Des visuels encore plus élégants, raffinés et distinctifs, qui symbolisent la qualité et le savoir-faire Carapelli. Une refonte qui capitalise sur les codes de la marque avec une attention aux détails renouvelée.
    Cette année marque également le retour de la marque en communication.

  •  

    Aujourd'hui : Carapelli étend sa gamme en proposant un nouveau produit : DELICATO.

  • 1893
  • 1926
  • 1939
  • 1940
  • Années 50
  • 1967
  • Années 90
  • 2001
  • 2005
  • 2013
  • Aujourd'hui

La culture de l'olive

  • L'histoire de l'huile d'olive

    L'huile est un produit de notre consommation courante qui remonte à la nuit des temps.

    L'olivier nous offre un des ingrédients les plus précieux de la cuisine méditerranéenne : l'huile d'olive vierge extra qui fait déjà une apparition très remarquée dans la mythologie grecque.

  • L'histoire de l'huile d'olive

    Selon un mythe ancien, les habitants de la région d'Attica cherchaient un nom pour leur nouvelle ville. Zeus invita les dieux à se disputer l'honneur de donner leur nom à cette ville. Cet honneur reviendrait à celui qui offrirait le cadeau le plus utile. Athéna et Poséidon, les deux derniers concurrents en lice, apportèrent à Zeus respectivement un olivier et un cheval blanc. Le prix revint à Athéna car son olivier symbolisait la paix alors que le cheval était considéré comme un symbole de guerre.

    Peu après, l'olive est décrite comme un fruit divin. En effet, à la fois l'Ancien et le Nouveau Testaments en témoignent : les disciples de Jésus saluaient sa présence avec des branches de l'olivier comme signe et symbole d'honneur et de bienvenue.

  • L'histoire de l'huile d'olive

    Originaire de l'Est, à l'ère minoenne, l'olive trouve un terrain fertile en Crète. C'est sur cette île que les habitants commencent à la stocker, afin d'assurer des quantités suffisantes pour l'exporter. Des archives rapportant les us et coutumes pratiqués en Grèce définissent les usages de l'huile d'olive : cette dernière figurait non seulement comme ingrédient de préparations culinaires, mais aussi comme précieux onguent pour le corps (huile corporelle, hydratant, etc.).

  • L'histoire de l'huile d'olive

    Les Romains confèrent à l'huile d'olive une autre valeur - une vertu médicale. Ce n'est pas un hasard si l'essor de la culture des oliviers sous l'ère romaine prend une nouvelle signification, à tel point qu'il devient nécessaire d'en établir une classification. Produit aux multiples usages, l'huile d'olive est classée en cinq types. L'idée comporte aussi des implications commerciales. Le marché montrant des signes d'intérêt, de nouvelles silhouettes professionnelles émergent : les marchands. On assiste alors à la rationalisation et à la réglementation de la commercialisation du produit sur une sorte de marché boursier où se négocient les prix de vente et d'achat.

  • L'histoire de l'huile d'olive

    L'huile et l'olivier - porteur de vie - partagent depuis toujours un lien avec l'histoire de l'humanité. À l'image de notre histoire, ce précieux liquide a traversé des périodes sombres (durant les siècles qui ont suivi l'Empire romain, seuls quelques riches monastères poursuivent l'oléiculture), et des périodes de prospérité (à la fin du Moyen Âge avec l'amélioration des conditions de culture accordées aux fermiers).

    Au cours du XIVe siècle, deux écoles de pensée s'imposent concernant les condiments. La première, en Europe du Nord, déclare la suprématie des graisses animales ; confirmée par l'essor de l'élevage porcin. [Le porc étant un animal dont on peut tirer une alimentation quotidienne.] La seconde école, dans le Sud et plus particulièrement en Italie, reconnaît l'huile d'olive comme étant le condiment le plus naturellement adapté à tous les plats.

  • L'histoire de l'huile d'olive

    C'est au XVIIIe que les oliviers et les olives font l'objet d'une véritable classification de leurs variétés en fonction de l'origine géographique. En outre, grâce à l'expansion continue de l'économie, l'incitation à l'oléiculture s'accroît. La renommée de l'olive s'étend rapidement, gagnant la plupart des pays européens. Le produit italien se popularise. Toujours au XVIIIe siècle, la Ligurie et la Toscane accentuent leur vocation oléicole en élargissant leurs cultures pour atteindre des records de production. Durant le XIXe, les champs d'oliviers envahissent l'Ombrie, destinée à devenir une des principales régions productrice d'huile d'olive.

    Pourtant, au XXe siècle, pendant les années d'après-guerre et de boom économique, l'huile n'est plus reconnue pour ses qualités nutritives. Considérée comme un ingrédient « pauvre », elle sera largement supplantée par les « graisses animales riches ».

  • L'histoire de l'huile d'olive

    De nos jours, la valeur nutritionnelle de l'huile d'olive a considérablement été revalorisée. Ce changement revient largement au fort engouement pour la cuisine méditerranéenne, caractérisée par-dessus tout par la place que l'huile d'olive y occupe. C'est ainsi que l'huile d'olive est devenue un phénomène italien au succès mondial.

  • Définition

    Huile d'olive vierge extra

    Description : Huile d'olive de catégorie supérieure obtenue directement des olives et uniquement par des procédés mécaniques.

    L'huile est obtenue exclusivement par le lavage, la décantation, la centrifugation et la filtration. Sont exclues les huiles obtenues par solvant, par adjuvants chimiques et biochimiques, par des procédés de réestérification ou par l'adjonction d'huile de toute autre nature. Le degré d'acidité dans l'huile, exprimée en acide oléique, ne doit pas être supérieur à 0,8g par 100g et doit présenter l'ensemble des autres caractéristiques conformes aux critères prévus pour cette catégorie (Source : Règlement CE n°1019/02).

  • +

    Processus de fabrication

    Les nez Carapelli doivent sélectionner chaque année les meilleures matières premières pour réaliser des huiles de qualité, ayant chaque année les mêmes attributs.

    Les étapes sur le schéma ci-contre :

    • • Culture
    • • Traitement
    • • Extraction
    • • Décantation
    • • Mise en bouteille
    • • Qualité
  • Processus de fabrication

    1. Les oliveraies et les cultures

    L'huile d'olive est un condiment naturel que l'on obtient en pressant un fruit frais - l'olive.

    La saveur, la couleur et toutes les autres caractéristiques chimiques et organoleptiques de l'huile relèvent de facteurs naturels, comme la variété de l'olivier (il existe 395 « cultivar », ou variétés en Italie, dont 33 dans la seule région de Toscane), la latitude, le climat, le sol ou encore les méthodes de récolte. On compte parmi les variétés les plus connues : la Leccino, la Frantoio, la Moraiolo, la Ogliarola, la Coratina, la Nocellara del Belice, la Gentile, la Canino, la Biancolilla, et la Carolea.

    De manière générale, l'olivier préfère un climat tempéré sans changements brusques de température (le bassin méditerranéen offre des conditions idéales), ainsi qu'un sol calcaire bien drainé.

    L'olive est le résultat de la transformation de la fleur d'olivier en fruit, appelé drupe dont la période de maturité peut aller du printemps jusqu'à la fin de l'été.

  • Processus de fabrication

    Le saviez-vous ?

    L'olive est composée d'une peau (épicarpe), de pulpe (mésocarpe) et d'un noyau (endocarpe) contenant une graine. L'olive mûcrit lentement et change de taille et de couleur, en passant du vert au rouge pour devenir noire, couleur qu'elle prend à sa pleine maturation durant les mois de novembre et/ou décembre.

    Le début de la récolte s'effectue idéalement quand l'olive est à moitié verte avec une pointe de noir. La récolte se poursuit jusqu'à la fin du mois de janvier.

  • Processus de fabrication

    La récolte manuelle (« brucatara » ou cueillette) est toujours considérée comme la meilleure technique de récolte. En dépit de son coût onéreux, elle garantit l'intégrité de l'olive et par conséquent une huile de meilleure qualité.

    D'autres méthodes existent. Parmi elles, la « bacchiatura », ou gaulage, technique qui consiste à secouer les arbres avec un équipement mécanique - canes ou gaules, « scuotitura » - pour ensuite récolter les fruits tombés à terre sur des filets posés sous les arbres. On retrouve également la « pettinatura », méthode pour « peigner » les branches de l'arbre avec une fourche ; et enfin « caduta spontanea », la pire de toutes, car il faut laisser les olives mûrir sur l'arbre et tomber naturellement. Cette dernière méthode donne une huile présentant de sérieux défauts organoleptiques et une acidité élevée.

  • Processus de fabrication

    2. La trituration

    Le saviez-vous ?

    L'huile d'olive est composée de 20 à 25% d'huile, de 35% à 50% d'eau, de glucides, de protéines, d'acides organiques et d'enzymes.

  • Processus de fabrication

    Les olives récoltées au meilleur moment de leur maturité sont transportées au pressoir où le temps de stockage ne doit pas dépasser 48 heures. Elles sont étalées en couche d'une épaisseur n'excédant pas 10cm, dans une pièce bien ventilée.

    Elles sont ensuite lavées afin de retirer toute moisissure résiduelle éventuelle et de les séparer de leurs feuilles.

    La première étape du processus d'extraction d'huile est appelée trituration. Elle consiste à écraser la drupe soit avec une meule (méthode traditionnelle) soit avec un broyeur.

  • Processus de fabrication

    Il existe deux manières d'effectuer la séparation de l'huile et de la pâte qui se crée suite au broyage :

    Systême continu : la pâte est malaxée pendant une durée déterminée (« gramolatura »), puis on y ajoute de l'eau. Le mélange est transféré dans un décanteur, dont la fonction est de séparer l'huile même des solides et de l'eau.

    Système discontinu : la pâte est étalée sur des tapis de filtrage, appelés « fiscoli », sur lesquels elle est pressée. Le jus obtenu est alors soumis à un traitement par centrifugation afin de séparer l'huile des impuretés.

    La méthode de broyage, la durée, la température de la phase de « gramolazione » et le type de décanteur peuvent influer sur le profil sensoriel de l'huile.

  • Processus de fabrication

    3. La filtration et la mise en bouteille

    Après avoir passé de rigoureuses analyses chimico-physiques et organoleptiques, le mélange Carapelli est savamment élaboré en tenant compte des normes prédéfinies à respecter.

    Le mélange est ensuite à nouveau analysé du point de vue chimico-physique pour être ensuite filtré afin d'éliminer toutes traces résiduelles d'impuretés.

    L'huile filtrée est alors acheminée au service de mise en bouteille où jusqu'à 350 bouteilles par minute (soit 20 000 par heure) sont vérifiées, remplies et étiquetées.

  • Processus de fabrication

    4. Le contrôle de la qualité

    Le laboratoire effectue deux vérifications par jour sur le produit emballé :

    - Les caractéristiques chimico-physiques et organoleptiques pour s'assurer qu'elles correspondent aux normes définies ;

    - L'étiquetage - corriger toute erreur éventuelle du numéro d'emballage, de la date d'expiration et de l'étiquette en général.

    Carapelli garantit une traçabilité complète de ses produits. Grâce au code figurant à l'arrière de chacune des bouteilles, Carapelli peut remonter jusqu'à la production et retrouver dans son échantillothèque un produit strictement identique à celui commercialisé.

  • Label et qualité

    La qualité a toujours été considérée comme un des éléments fondamentaux de la stratégie de Carapelli. Nombre d'actions, énumérées ci-dessous, démontrent l'implication de Carapelli pour une qualité absolue, tant au niveau des produits que pour les processus internes à l'entreprise.

    Pour Carapelli, la « qualité » signifie :

    • • planification
    • • contrôle de l'ensemble de la ligne de production
        (de l'approvisionnement à la livraison)
    • • gestion des non-conformités
    • • analyse des exigences contractuelles
    • • formation du personnel
    • • réévaluations périodiques du système qualité
  • Label et qualité

    En 1997, Carapelli était l'une des premières sociétés dans son domaine à engager le processus de certification.

    L'entreprise a obtenu la certification des systèmes de qualité d'entreprise UNI/EN ISO 9001:2008 conformant son système de qualité interne à la nouvelle réglementation.

    En dehors de la certification de processus, Carapelli est la première société dans son secteur, en Italie, à avoir obtenu la certification de ses produits. Cela représente un objectif important pour Carapelli, et atteste de son engagement pour la qualité.

    Avec la « Certification Qualité Or » (Dpt. 045 Cert. N°908) l'organisme accrédité de certification CSQA garantit que « les huiles d'olive extra vierges Carapelli sont de grande qualité et authenticité, et présentent des ingrédients nutritionnels bien définis. »

  • Label et qualité

    Le sceau CSQA sur les étiquettes au dos des bouteilles Carapelli est la garantie certaine de qualité (uniformité de la saveur et de l'arôme), des matières premières minutieusement sélectionnées aux valeurs nutritives élevées (une forte concentration de phénols et de tocophérols, antioxydants naturels qui contribuent à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules).

    Le CSQA, le Bureau italien de Certification de Qualité Agriculture et Alimentation, est le premier organisme spécialisé dans ce secteur à obtenir l'accréditation en Italie pour la certification des processus de qualité au sein des entreprises. Fondé en 1991 sous l'impulsion de l'Institut de biotechnologie agricole et alimentaire à Thiene, le CSQA appartient à la fédération CISQ, et fait également partie du circuit international des organismes de certification accrédités. En vertu de cette affiliation, les certifications CSQA ont une validité internationale.

  • Dégustation

    La méthode de dégustation

    L'huile d'olive vierge extra est le seul produit de consommation pour lequel a été défini une méthode de dégustation par la législation européenne (Cf. Règlement CE 2568/91).

    La dégustation consiste à analyser rigoureusement l'huile de manière visuelle, olfactive et gustative. C'est par conséquent une analyse sensorielle, que l'on peut résumer comme suit :

  • Dégustation

    On verse environ 25g d'huile (soit le 1/3 d'un verre) dans un verre de dégustation.

    Le dégustateur examine d'abord la couleur. Il incline ensuite le verre, le fait tourner à 360° afin d'enduire l'intérieur du verre autant que possible. Il procède à un examen olfactif de l'échantillon, en l'inhalant brièvement, quelques secondes à chaque fois.

    Le dégustateur juge ensuite le goût (combinaison d'arômes, de goût et de texture). Il prend une gorgée, environ 3g, qui parvient aux papilles gustatives de la cavité orale - depuis l'entrée en bouche sur le bout de la langue, puis sur les côtés et enfin à l'arrière de la bouche et au palais. Ce cheminement en bouche est nécessaire car la perception des quatre goûts (sucré, salé, acide et amer) varie en fonction de chaque zone.

    Le dégustateur inhale, en collant sa langue contre le palais, ses lèvres lègèrement entre ouvertes, puis relâche. Ce contact lui permet d'apprécier la texture : fluide, pâteuse, sensation de picotement ou piquante.

  • +

    Dégustation

    Le profil sensoriel de l'huile d'olive vierge extra peut présenter plusieurs attributs : fruité (mûr ou vert), doux, amer, piquant ou délicat, avec une touche d'amande ou d'artichaut, etc. Ces attributs sont classés par le dégustateur pour décrire le profil de chaque huile, comme dans l'exemple ci-contre. Les attributs varient selon le type d'olivier, l'origine géographique des olives et leur degré de maturité.

  • Dégustation

    La méthode Carapelli

    Carapelli a établi une fiche d'évaluation interne comprenant quatre analyses :

    Une analyse visuelle afin de définir la couleur et la clarté.

    Une analyse olfactive afin de vérifier l'intensité, la persistance et les attributs positifs/négatifs.

    Une analyse gustative afin de vérifier l'intensité, la persistance et les attributs positifs/négatifs.

    Une analyse de la texture pour apprécier la consistance.

Les produits

Carapelli Classico

  • Carapelli Classico

    Cette huile d'olive, au goût harmonieux, bien connue de tous les amoureux de la cuisine italienne, s'utilise quotidiennement pour toutes les préparations à chaud comme à froid.

    Un filet d'huile sur vos tomates mozzarella, avec quelques légumes variés dans une ratatouille ou sur une papillote de poisson suffiront à parfumer vos plats.


    Carapelli Classico est disponible en format 75 cl et 25 cl.

  • Carapelli Vivace

    Les Italiens choisissent leurs huiles avec beaucoup de soin. Chacune a son parfum, sa couleur, son goût. Celle-ci est d'une belle couleur verte, au goût riche et fruité, et convient particulièrement aux amateurs d'huile d'olive.

    Elle est idéale pour les préparations à froid telles que les anti-pasti, les crostini, les tartines gourmandes de l'été ou tout simplement sur un morceau de pain frais !


    Carapelli Vivace est disponible en format 75 cl.

  • Carapelli Delicato

    Délicate au palais et avec un arôme léger, Delicato est une huile au goût doux et rond, idéale pour exalter les saveurs sans les couvrir.

    Idéale pour tous les usages, en assaisonnement à froid comme en cuisson à chaud, elle est dédiée à qui préfère les variantes plus délicates de l'huile d'olive.


    Carapelli Delicato est disponible en format 75 cl.

  • Carapelli Il Nobile

    Unique, Il Nobile, issue de la seule pulpe des olives, est l'huile la plus précieuse et subtile de la gamme Carapelli.

    Obtenue uniquement à partir des olives dénoyautées (quand l'huile d'olive est pressée normalement à partir de l'olive complète, noyau compris), Il Nobile offre des propriétés nutritionnelles certifiées avec un très faible taux d'acidité.

    Subtilement fruitée, son goût d'olive s'adapte particulièrement bien aux mets raffinés, aux préparations crues et à toutes les occasions spéciales. Un simple filet d'huile d'olive Il Nobile et vous sublimerez toutes les saveurs de votre cuisine !


    Carapelli Il Nobile est disponible en format 75 cl.

  • Carapelli Bio

    Carapelli Bio est une Huile d'Olive Vierge Extra obtenue de la pression exclusive d'olives biologiques, cultivées et récoltées conformément aux critères d'Agriculture Biologique.

    Précieuse et naturellement équilibrée, l'Huile d'Olive Bio Vierge Extra de Carapelli s'adresse aux amateurs d'une cuisine saine et savoureuse. Son goût harmonieux s'adapte parfaitement aux salades et marinades, et est idéale pour parfumer les poissons ou les légumes à vapeurs.


    Carapelli Bio est disponible en format 75 cl et 25 cl.

  • Carapelli Il Frantolio

    « Il Frantolio » n'est autre que l'assemblage de « il frantoio », le moulin, et « olio », huile en italien. Un jeu de mot qui s'impose comme un clin d'oeil aux origines de la marque Carapelli.

    L'huile d'olive vierge extra Il Frantolio une huile d'olive au goût particulièrement équilibré qui permet tous les usages en assaisonnement à froid comme en cuisson à chaud. Son goût est très accessible et plaît à toute la famille.

    L'huile d'olive Il Frantolio s'utilise avec générosité comme le symbolise la forme de la bouteille.


    Carapelli Il Frantolio est disponible en format 50 cl et 1L.

  • Vinaigre Balsamique de Modène Carapelli

    Le vinaigre Balsamique de Modène IGP Carapelli est un vinaigre d'un arôme intense et d'une saveur riche et veloutée. Il allie le goût classique d'un vinaigre à un arôme sucré obtenu grâce à un procédé de vieillissement. Idéal à froid pour préparer vos vinaigrettes et vos sauces, avec du fromage ou pour donner un goût raffiné aux fruits et aux desserts. Il réhausse délicieusement les plats chauds auxquels il apporte une touche de raffinement incomparable.


    Le vinaigre Balsamique de Modène IGP Carapelli est disponible en format 50 cl.

  • Tomates séchées & Câpres à l'huile d'olive

    Un produit élaboré à partir de tomates séchées, assaisonnées avec un mélange d'arômes (origan et ail) et de câpres qui rappellent les saveurs typiquement méditerranéennes.

    Marinées dans une huile d'olive de grande qualité.

    Les Antipasti Carapelli offrent des légumes frais, mis en bocaux dès qu'ils sont recoltés, afin de conserver toute leur fraîcheur, leur saveur naturelle et un croquant incomparable.


    Disponible en bocal de 240 g.

  • Artichauts aux Herbes à l'huile d'olive

    Morceaux d'artichauts aromatisés selon une recette traditionnelle à base d'ail, de persil, de poivre et de citron.

    Marinés dans une huile d'olive de grande qualité.

    Les Antipasti Carapelli offrent des légumes frais, mis en bocaux dès qu'ils sont recoltés, afin de conserver toute leur fraîcheur, leur saveur naturelle et un croquant incomparable.


    Disponible en bocal de 240 g.

  • Poivrons Grillés à l'huile d'olive

    Poivrons rouge et jaune grillés avec des plantes aromatiques, pour une déclinaison subtile de couleurs et de saveurs.

    Marinés dans une huile d'olive de grande qualité.

    Les Antipasti Carapelli offrent des légumes frais, mis en bocaux dès qu'ils sont recoltés, afin de conserver toute leur fraîcheur, leur saveur naturelle et un croquant incomparable.


    Disponible en bocal de 240 g.

  • Oignons Grillés à l'huile d'olive

    Petits Oignons Borettane grillés, légèrement infusés au vinaigre de vin et parfumés au clou de girofle.

    Marinés dans une huile d'olive de grande qualité.

    Les Antipasti Carapelli offrent des légumes frais, mis en bocaux dès qu'ils sont recoltés, afin de conserver toute leur fraîcheur, leur saveur naturelle et un croquant incomparable.


    Disponible en bocal de 250 g.